garde ton calme

Tomber dans le piège de la matrice ?

Ceux qui me maintiennent la tête sous l’eau ne sont pas mes ennemis, ils jouent leur rôle, ne pas leur prêter un pouvoir qu’ils n’ont pas. Ils ont certes un pouvoir extérieur, celui de réduire mes libertés à l’extérieur. Ils n’ont aucun pouvoir sur ma conscience. L’ombre est utilisée par la lumière, la “source” agit en tout, même l’être le plus détestable que je puisse imaginer vient de la source, de la vie, de Dieu, quel que soit le nom que vous donnez à “Cela”. C’est la vie sous toutes ses formes qui se manifeste et qui est en train de prendre soin d’elle-même.
Difficile à accepter ?
Un travail quotidien, un retour sur soi est nécessaire pour faire face à ce que je vis actuellement, situations successives qui ne me laissent aucun répit.
“Ce retour sur soi” essentiel demande de l’énergie, de l’attention, de la pratique, de la lucidité, de la clarté, de la force spirituelle
pour me recentrer,
pour incarner jusque dans mes cellules la conscience de ce que je suis,
pour prêter attention à tout ce qui me traverse, au niveau mental, physique, énergétique, émotionnel,
pour que la lumière de mon essence se manifeste.

Si je prête attention à l’extérieur, si je laisse mon attention trop se tourner vers les médias, l’actualité, si je laisse le champ global de l’humanité se connecter à mon propre champ individuel, je suis envahie par toute la lourdeur ambiante du monde.

Les 3 soleils

Le bébé, tête en bas est sur le point de s’incarner, d’une matrice de l’eau vers une matrice d’air, l’humanité passe d’une matrice d’eau (matrice émotionnelle égocentrée) à une matrice de FEU (régit par le cœur, la compassion, l’entraide, la solidarité, cet autre que je sais être moi-même).

3 étapes (3 soleils) sont nécessaires :
la solitude (prière, travail interne, intérieur) intériorité
la solidité (après avoir fait ce qui précède, travail externe, se mettre à l’œuvre, poser des actions) action
la solidarité (être au service et contribuer) inter-dépendance

La priorité du moment

Est de se tourner vers l’intérieur, d’être d’accord pour un temps de ne pas y voir très clair, de retrouver la paix à l’intérieur qui me donnera la force et l’endurance de me positionner fermement (en action et non pas en réaction émotionnelle).
La colère me signale les besoins qui ne sont pas nourris, le travail à faire à l’intérieur car si je vais vers l’extérieur depuis cette colère, je vais probablement devenir violent et pas au service de l’humanité.

Mouvement volontaire pour changer de vision, je (re)prends ma responsabilité, je prends conscience que ce que je vis et que l’humanité vit :
je suis à la fois,
la matrice qui comprime,
l’enfant à naitre
et la sage femme qui aide à l’accouchement.

“Nous vivons actuellement un temps de limitation accrue qui précède un temps de libération”. J’accueille mon aveuglement, le fait que je n’y vois pas clair. Ce qui me stimule à l’extérieur, c’est le matériau dont je dispose pour expérimenter ma divine humanité.

Concrètement, je vais le transmuter à l’intérieur. Par exemple, je vis des pertes de liberté à l’extérieur ; je vais revenir à l’intérieur de moi et regarder ce qui n’est pas libre à l’intérieur de moi. Là, j’ai du pouvoir. Je ne peux aller chercher à l’extérieur ce que en moi je n’ai pas libéré. Je ne peux obtenir de l’extérieur ce que je ne vis pas en moi. Je ne peux pas vivre dans un monde en paix si à l’intérieur de moi je ne suis pas en moi en paix avec moi même. Je recherche en moi l’agresseur, la partie de moi-même qui m’agresse quotidiennement. Si je ne fais pas ce travail, je participe aux agressions du monde.

Changeons notre monde intérieur jusqu’au bout, comme un guerrier de lumière pour être complètement libre de toutes nos stratégies de compensation d’agresseur envers nous-mêmes.

Chacun, à notre niveau, faisons notre part comme le colibri. Je vous invite à écouter le podcast d’Isa Padovani.

MERCI Isa Padovani

Le Club CNV : http://www.club-cnv.com
– Le Club Communification : http://www.club-communification.com
Merci à rorozoa / Freepik.

Avertissement : ce que vous lisez ou écoutez est la réflexion et le ressenti d’un être humain. Prenez ou laissez ce qui vous parle ou pas. Le but de ce partage est de permettre à chacun de réfléchir afin de se forger sa propre opinion. Chacun(e) est unique, libre et souverain(e) en son royaume.

Partage

One thought on “Sortir de la Matrice”

  1. Avec les réseaux sociaux, nous sommes dans une bulle qui nous connecte avec des cercles sociaux qui sont en accord avec nos pensées politiques, nos désirs conscient et inconscients, etc. Sortir de notre bulle digitale est quasiment impossible si nous n’avons pas conscience que nos systèmes de pensées sont diriges inconsciemment par des designs persuasifs, des fonctionnalités addictives et des systèmes publicitaires de suggestions bien rodes. En ce sens et en parlant des générations futures, Tristan Harris (ex-employé de Google) précise : «Pour lui, la technologie « dégrade l’humain », parce qu’elle a installé « une économie de l’extraction de l’attention », « une course pour pirater nos instincts » et transformé nos smartphones en « machines à sous ». Il voit là « la source » de la plupart des dangers de l’époque connectée : « la baisse de notre attention », « l’addiction de nos enfants aux écrans », « la polarisation du débat démocratique », « la transformation de la vie en une compétition de “J’aime” et de “partages” »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.