La croissance est l’un des besoins les plus urgents.
L’arbre perce la terre, la larve se transforme en papillon, l’enfant devient adolescent.
On se doit de grandir et de répondre à ses besoins changeants si l’on veut se sentir pleinement vivant.
Les gens les plus heureux sont ceux qui ont le courage de croître et de prendre des risques pour vivre en fonction de leurs valeurs.

 © LUNE SOLEIL ☀

Et même si…
Rire, c’est risquer d’être ridicule…
Pleurer, c’est risquer d’avoir l’air sentimental…
Tendre la main vers l’autre, c’est risquer de s’engager…
Montrer ses sentiments, c’est risquer de se dévoiler…
Exposer ses rêves et ses idéaux, c’est risquer de les perdre…
Aimer, c’est risquer de ne pas être aimé en retour…
Vivre, c’est risquer de mourir…
Espérer, c’est prendre le risque du désespoir.
Essayer, c’est risquer l’échec.

Mais nous devons en prendre le risque !
Le plus grand danger dans la vie est de ne pas risquer.
Celui qui ne risque rien ne fait rien, n’a rien et n’est rien !

Il évite peut-être la souffrance et le chagrin, mais il ne peut rien apprendre, rien ressentir, il ne peut ni vivre, ni croître.
Enchaînée dans ses certitudes, il en est esclave et a perdu sa liberté.
Seule la personne qui prend des risques est libre.

Le risque, Rudyard Kipling, écrivain britannique, 1865-1936

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.