Comment écrire correctement la ponctuation dans nos écrits.

Comment écrire correctement la ponctuation dans nos écrits.

Pour ceux qui ont le bonheur d’écrire (livre papier, livre numérique/ebook, etc.),
voici un mémento utile des règles de ponctuation et de typographie courante.

Espace

On remarquera qu’en typographie le mot “espace” est au féminin quand il s’agit du caractère :
UNE espace…

Signes simples

Les signes simples (signes bas) sont :
– la virgule “,”
– le point “.”
– les points de suspension “…”

La règle est : “signe simple, espace simple” ; l’espace se trouve après le signe.
Exemple :
Une virgule, un point. La suite… au prochain paragraphe.
Noter quil n’y a d’espace ni avant ni après l’apostrophe.

Signes doubles

Les signes doubles (signes hauts) sont :
– le point-virgule “;”
– les deux-points “:”
– le point d’exclamation “!”
– le point d’interrogation “?”

La règle est : “signe double, espace double” (une espace avant, une espace après).
Exemple :
Oui ? Non ! Voyez donc : c’est ainsi ; ça ne se discute pas.
On fera attention à ce que le signe de ponctuation ne soit pas rejeté au début de la ligne suivante (utiliser des espaces insécables).

Parenthèses, guillemets, crochets, accolades

On laisse des espaces à l’extérieur, mais pas à l’intérieur.
Exemple :
Nous dirons donc (sans insister) que l’on doit respecter les Règles de ponctuation (et de typographie).
Exception : pas d’espace entre la parenthèse finale et la ponctuation simple qui suit.

Guillemets droits, à l’anglaise et à la française

Guillemets droits ” “
On applique la même règle que pour les parenthèses : on laisse des espaces à l’extérieur, mais pas à l’intérieur.
Exemple :
On consultera les ouvrages suivants : “La typographie pour les nuls” et “Typographie avancée”.

Guillemets à l’anglaise “ ”
On les obtient avec la touche ALT et le pavé numérique :
ALT-0147 pour “
ALT-0148 pour ”
(ne marche que sous Windows)
On applique la même règle que pour les guillemets droits : on laisse des espaces à l’extérieur, mais pas à l’intérieur.
Exemple :
On consultera les ouvrages suivants : “La typographie pour les nuls” et “Typographie avancée”.

Guillemets à la française « »
[sous Windows]
On les obtient avec la touche ALT et le pavé numérique :
ALT-174 pour «
ALT-175 pour »
On applique la règle des signes doubles (espaces avant et après sauf s’ils sont suivis d’une ponctuation simple).
Exemple :
On consultera les ouvrages suivants : « La typographie pour les nuls » et
« Typographie avancée ».

Tirets

Les pratiques divergent en typographie classique et en typographie courante, ainsi que selon les auteurs. On a fait ici un choix (marche) assez répandu mais qui n’est pas le seul possible.
Il existe trois longueurs de tirets, mais la plupart des logiciels ne font pas la différence.

Trait-d’union, mots composés (tiret court)

Pas d’espace :
C’est-à-dire que…
Où est-il ?
Y a-t-il un arc-en-ciel ?

Coupure (tiret court)

C’est la coupure en fin de ligne d’un mot trop long (souvent appelée césure, bien que l’usage classique réserve ce mot à la versification). On met un tiret à la fin de la première ligne (sans espace) et rien sur le début de la deuxième.
Exemple :
anticonsti-
tutionnellement

Listes (tiret moyen)

Laisser une espace entre le tiret et le mot qui suit :
Noter qu’il existe deux écoles pour les listes :
1) pas de virgule à la fin de chaque élément de la liste, ni de point à la fin.
– un
– deux
2) un point-virgule à la fin de chaque élément de la liste, un point à la fin
– un ;
– deux.
L’on suivra de préférence la règle 2.

Incises (tiret moyen)

Mettre une espace avant et une espace après :
Le brave homme – pas si brave que ça, il faut le dire – ne dit rien.

Dialogues (tiret long)

— Ça va ?
— Oui, et toi ?
— Oui, ça va !

Titres et unités

Titres
Mlle – Mme – Mmes – M. (et non Mr) – MM. – Me (maître) – Mgr (monseigneur)

Unités
Laisser une espace :
1,3 cm
1 000 000,00 €
20,6 %
Un appareil photo qui permet une durée d’exposition de 1/2000 s
Une carte au 1/25 000 [pas d’unité]

Divers

Citations tronquées

On utilisera (…) ou […] :
Le brave Martin écrivait « À mon avis (…) tout ceci n’a aucune importance », et il avait raison.

etc.
“etc.” = “et cetera” = “et caetera”
On ne met jamais de points de suspension après etc.

Acronymes

On écrit les acronymes en majuscules, avec ou sans points :
On écrira BASIC, COBOL, mais Pascal (qui n’est pas un acronyme),
O.C.D.E. ou OCDE…

Accents dans les titres en majuscules

Il est fortement recommandé de mettre des accents dans les titres
(ce qui peut lever certaines ambigüités) :
ELEVES EN PLEIN AIR = ÉLÈVES EN PLEIN AIR ou ÉLEVÉS EN PLEIN AIR ?

Premier, première, deuxième…
On écrira 1er, 1re, 2e

Siècles

Le siècle en chiffres romains petites capitales, suivi d’un e minuscule en supérieur (ou er pour premier) :
Du ier s. av. J.-C. au xixe s. ap. J.-C.

Noms et prénoms

On écrira les initiales en capitales, les prénoms en minuscules et les noms de préférence en petits capitales, et sauf exception motivée (p. ex. bibliographie) les prénoms précèderont les noms :
Paul Martin

Bibliographies

Plusieurs normes existent. On pourra utiliser la forme suivante :
NOM Prénom, titre, ville, éditeur, année, autres renseignements.
ou
NOM Prénom, article, titre de revue, ville, éditeur, année, autres renseignements.
les derniers champs étant facultatifs.
Exemples :
DUPONT Jules César, Ma vie, Paris, Éditions Dubois, 1950.
DUPONT J.-C., La vie cachée des mouches, Revue des Naturalistes, Paris, InterEdiSciences, 1999, p. 15-16.
Il est également possible de mettre des références à une bibliographie dans un texte.
Exemple :
Voir les ouvrages de J.-C. DUPONT [DUPONT96] [DUPONT97a] [DUPONT97b] pour plus d’information.

Et dans la bibliographie :

[DUPONT96] DUPONT J.-C., Les mouches ont-elles une vie cachée ?, Revue des Naturalistes n°15, Paris, InterEdiSciences, 1996.
[DUPONT97a] DUPONT J.-C., La vie cachée des mouches (I), Revue des Naturalistes n°20, Paris, InterEdiSciences, 1997.
[DUPONT97b] DUPONT J.-C., La vie cachée des mouches (II), Revue des Naturalistes n°21, Paris, InterEdiSciences, 1997.

 

Merci à Jean-François Billaud qui autorise la reproduction de cette page sous réserve que leur consultation soit gratuite.
Ce qui est le cas…

Deux suggestions de livres tops dont je me suis beaucoup servie.

Manuel de typographie française élémentaire, Yves Perrousseaux
Manuel de typographie française élémentaire, Yves Perrousseaux
Mise en page et impression, Yves Perrousseaux
Mise en page et impression, Yves Perrousseaux

Suggestion supplémentaire

Ecrire un livre ou un eBook MODE D’EMPLOI

Deux eBooks pour écrire le vôtre
Comment libérer l’ebook qui est en vous


Un commentaire reçu que je souhaite vous faire partager :
Merci pour votre article, qui aidera beaucoup d’apprentis metteurs en pages (même si la mise en pages et la typographie sont des métiers, qui ne s’improvisent pas !) Une suggestion de lecture pour tout ce qui concerne les règles typographiques: http://www.orthotypographie.fr qui est en Creative Commons et donc librement consultable et téléchargeable (Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France).

Alain (orthotypographie.fr)

Avis de Perla : pour les amoureux de la typographie

Un travail énorme sur la typographie de Jean-Pierre Lacroux (Dictionnaire des règles typographiques françaises), consultez le site pour trouver les définitions de mots telles que : annexe, aparté, abréviation, apostrophe, addenda, appel de note, approche, astérisque, casse, césure, chasse, crénage, dépôt légal, deux-points, format, guillemets, … de a jusqu’à z.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.