Cet article fait suite à Comment reconquérir la force sacro sainte

Voici un type d’exercice d’application facile,
mais très efficace, en deux séquences. 

Il s’agit, à chaque phase,
de définir une clef de conscience,
de méditer sur l’acte de volonté qu’elle implique,
et de la relier à un centre énergétique important.
Quatre clefs ainsi déterminées forment une structure puissante répartie autour du Centre de l’Amen, là où précisément doit émerger un nouvel état d’esprit, un nouveau je en nous.

Il s’appelle “Le parcours de Mickhael”

Première séquence

a) En tant que Je intentionnel : Je veux la transformation.
Méditer sur ce thème en fixant son attention sur le pôle n° 1 : chakra du Feu
(Tapodhana, flanc gauche).

b) En tant que Je purifié : Je concentre mon énergie.
Méditer à ce sujet en portant son attention sur le pôle n° 2 : chakra du Vouloir (Svâdhishthâna, flanc droit).

c) Passage par le Centre de l’Amen (entre la racine du cou et le cœur) :
Je veux être un oui avec moi-même et avec le monde.

d) En tant que Je vigilant : Je m’éveille au Vivant.
Méditer sur ce thème en fixant son attention sur pôle n° 3 : chakra du Cœur
(Anâhata, région sous-clavière-gauche).

e) En tant que Je infaillible : Je m’avance dans la certitude.
Méditer à ce sujet en portant son attention sur le pôle n° 4 : chakra de la Résurrection, (Hridaya, région sous-clavière droite).

f) Second passage au centre, au lieu de l’Amen :
émergence du je travailleur :
je suis responsable de moi-même et du monde.

g) Revenir au point de départ et, si besoin est,
refaire le circuit – jusqu’à ce que tout cela paraisse évident. 

Deuxième séquence

a) En tant que Je infaillible : Je suis un élan de certitude.
Méditer sur ce thème en fixant son attention sur le pôle n° 1 : chakra du Feu
(Tapodhana, flanc gauche).

b) En tant que Je ascendant : Je m’élève en puissance.
Méditer à ce sujet en portant son attention sur le pôle n° 2 : chakra du Vouloir (Svâdhishthâna, flanc droit).

c) Passage par le Centre de l’Amen : Je veux être un Oui à avec Dieu.

d) En tant que Je enthousiaste, j’aspire à l’Amour qui vient.
Méditer sur ce thème en fixant son attention sur le pôle n° 3 : chakra du Yin (Ajnâ gauche).

e) En tant que Je victorieux : Je me fonds dans la Lumière.
Méditer à ce sujet en portant son attention sur le pôle n° 4 : chakra du Yang
(Ajnâ droit).

f) Second passage au centre, au lieu de l’Amen :
émergence du je partenaire :
Je suis l’interlocuteur et le compagnon de Dieu.

g) Retour au point de départ et nouveau parcours – jusqu’à évidence.

Ainsi, à chaque clef de conscience, notre attention se porte sur un chakra correspondant pour le dynamiser et le relier aux autres, tandis que notre volonté s’efforce d’actualiser aussi clairement que possible le degré énergétique évoqué.

Le but de ces circuits, répétons-le, est de fixer en nous, au niveau du Centre de l’Amen, le sens de notre responsabilité (je travailleur) et de notre présence à Dieu pour le Monde (je partenaire).

Après quelque pratique, on peut renforcer cet exercice en disposant selon sa structure les cinq Lettres-énergies qui forment le nom de l’Archange Mikhaël. Ceci permettra d’obtenir de lui une efficacité supplémentaire, tout en intensifiant la méditation :

Structure des cinq Lettres-énergies

La lettre Mem se place au pôle N° 1 :
« Je m’harmonise dans le calme pour le service et le don ».

La lettre Yod recouvre le pôle N° 2 :
« Je me recentre pour la Lumière ».

La lettre Kaph, naturellement, se situe au centre :
« La force de ressemblance revit en moi ».

Le Aleph va se placer au pôle N° 3 :
« Je me fixe dans l’éternel Amour ».

Le Lamed recouvre le pôle N ° 4 :
« Je m’avance dans l’Esprit de croissance ».

Enfin, au second passage par le Kaph :
« Je me nourris de l’Ultra-Vivant ».


Une fois coordonnée et réorientée de la sorte, notre Personne est désormais en position d’appel.
Elle a reconnu, développé en elle la Force sainte; elle est prête, telle une autre Arche d’Alliance, à recevoir la Présence, à capter la Force sacrée, sans être détruite ni blessée.
Qu’est donc cet appel, sinon la puissance de notre vibration intentionnelle lancée à l’assaut de l’Amour ?

Pour adhérer à Dieu, au Christ, il est besoin d’une restructuration de notre être autour de son Centre et de son Amen, de façon à nous présenter avec un visage, avec un regard, avec une cohérence, une voix, un redressement.
Alors, nous serons reconnus et acceptés.

chakras_yad
Les chakras

Les explications et figures sont extraites du livre de l’auteur : Yves Albert Dauge, “Le monde qui vient”, Editions Randin, 1997
Chapitre 7, page 42.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.