Views: 13
Read Time:34 Second

La réalisation du souhait est fonction de la précision de l’image conçue,
de la puissance de projection du désir,
et de la régularité patiente de la prière.

Les forces divines ne peuvent pas agir par l’homme si celui-ci, même animé des meilleures intentions, n’a pas encore dépassé le VOULOIR-FAIRE, la volonté psychique qui s’attache au résultat.

Agir sans faire
Laisser faire l’amour
Etre une porte grande ouverte

le passage

Je suis
Je suis amour
Je suis un esprit, une âme essentielle
Je suis un cœur
Nous sommes ici
Nous allons par là

Qui suis-je ? JE SUIS
Que fais-je ? Je laisse passer l’amour

LE SEIGNEUR :
Veux-tu être le porteur de l’amour dans le monde des formes ?
SOI :
Amen !


Previous post Je suis seul(e)? (2) Seconde croyance limitante
autel spirituel Next post Le sanctuaire matériel, un autel sacré chez soi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.