2016- sommet de la conscience

Je sais qu’il existe une période de transition entre le moment où je décide d’accomplir ce changement et le moment où je constate les changements.

J’oscille entre l’ancien et le nouveau.

Je vais d’avant en arrière entre ce qui était et ce que je voudrais qui soit.
Alors courage et persévérance !

C’est pour cela que je reste vigilante et que je soutiens mes efforts.

Je ne panique pas ; je n’envisage pas l’échec. Je me laisse porter par le courant.

Je suis à présent consciente de mon pouvoir, de mon pouvoir de changement.

Je fais confiance en mon pouvoir de force créative.

J’accepte ce qui est.
Tout est pour le mieux.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.