1 – Mes mains sont petites ; s’il vous plaît, n’attendez pas la perfection quand je fais mon lit, quand je dessine, quand je lance une balle.
Mes jambes sont courtes, s’il vous plaît, ralentissez votre marche pour que je puisse vous suivre.

2 – Mes yeux n’ont pas vu le monde comme les vôtres ; s’il vous plaît, laissez-moi l’explorer tranquillement. Ne me restreignez pas inutilement.

3 – Le ménage peut attendre. Je ne suis petit que pour un très petit moment, s’il vous plaît, prenez le temps de m’expliquer les choses de ce monde merveilleux et faites-le volontiers.

Dix souhaits… d’un enfant à ses parents
Dix souhaits… d’un enfant à ses parents

4 – Mes sentiments sont tendres ; s’il vous plaît, soyez sensibles à mes besoins, ne me grondez pas tout le temps (vous n’aimeriez pas être grondé pour votre curiosité). Traitez-moi comme vous aimeriez qu’on vous traite.

5 – Je suis un don spécial de dieu ; s’il vous plaît, ayez soin de moi comme dieu l’attend de vous, tenez-moi pour responsable de mes actes, donnez-moi de bons exemples, corrigez-moi avec amour.

6 – J’ai besoin de vos encouragements pour grandir, s’il vous plaît, pas trop de critiques, souvenez-vous que vous pouvez critiquez ce que je fais sans me critiquer.

7 – S’il vous plaît, donnez-moi la liberté de prendre les décisions
en ce qui me concerne. Permettez moi de me tromper, afin que je puisse apprendre par mes erreurs. C’est ainsi que je saurai prendre les bonnes décisions que la vie attend de moi.

8 – S’il vous plaît, ne faites pas à ma place ce que je peux faire ; cela me donne à penser que je ne réponds pas à ce que vous attendez de moi. Je sais que cela vous est difficile, mais, s’il vous plait, ne me comparez pas à mon frère ou à ma sœur.

9 – S’il vous plaît, ne craignez pas de partir ensemble en fin de semaine. Les enfants ont besoin de vacances loin de leurs parents, tout comme les parents ont besoin de vacances loin des enfants.
De plus, cela est un bon moyen de nous montrer à nous, les enfants, que votre mariage est quelque chose de merveilleux.

10 – S’il vous plaît, enseignez-moi la vérité, la présence de dieu en moi-même ; cela me donne une grande joie.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.