La réalité

Tout le monde regarde la réalité comme étant extérieure à soi.
Ma réalité est taillée pour moi sur mesure, pour faire naître chez moi les émotions nécessaires à la résolution de mes propres drames.
Tout ce que l’on croit, devient réel.

 

Ne pas résister

Je ne tente pas de nier ma souffrance.
Je ne m’oblige pas à accepter, j’accepte de ne pas accepter.
Je ressens, ok. Et ce que je regarde disparait.
“Ce à quoi je résiste, persiste.”
Ce que j’accepte de ressentir, ce que j’accepte de comprendre,
ça va disparaitre. Et je peux transformer en moi ce que je reconnais.

 

Les relations

Je trouverai dans la relation ce que j’y amène.
J’amène de la peur, je trouve de la peur.
J’amène du doute, je trouve du doute.
J’amène de la joie, je trouve de la joie.
J’amène de la folie, je trouve de la folie, …
Je reçois ce que je vibre.
J’amène l’attente de la perfection, je vis l’attente de la perfection.
Je donne de l’amour sans calculer, je vis l’amour sans calculer.

Paroles recueillies auprès de Franck Lopvet

Je vis ce que je vibre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.